24H Montréal, 23/01/2015

Vivre la simplicité volontaire, ce n’est pas donné à tout le monde. Cependant, ce livre réunit une cinquantaine de témoignages de gens qui ont choisi ce mode de vie archaïque. La plupart d’entre eux n’ont pas de voiture, ni de téléphone, ni de télévision ou même de réfrigérateur. Ils refusent tout simplement de suivre les conventions établies par la société et le matérialisme et la consommation qui y sont attachés. Alors, quelques-uns se tournent vers les métiers artisanaux tels qu’ébéniste, cordonnier, paysan ou brasseur, et d’autres se contentent d’autosuffisance, sans revenu. Vivre la simplicité volontaire est une philosophie qui porte à réflexion.

24H Montréal, 23 janvier 2015.

Comments are closed.