Carnets de campagne, 01/01/2015

Un livre vient de paraître sous le titre de Vivre la simplicité volontaire. Il s’agit de cinquante témoignages de personnes jeunes ou âgées persuadées que la bataille pour le profit est un leurre, et qui fait plus de victimes que de satisfaits. Basés sur des entretiens, ces portraits ont été initialement publiés dans le journal La Décroissance. C’est par exemple le portrait de Julie, 29 ans à Marseille, qui milite pour la vélorution. C’est celui, plus fort, de Ramin, consultant en entreprise cotée en bourse qui rêve lui de créer un écovillage. Ou c’est encore André, 83 ans, qui fait de la chasse aux antennes-relais son combat actuel à Villeurbanne après s’être attaqué aux régies immobilières. Des empêcheurs de tourner en rond, des doux rêveurs qui sont passés à l’acte, des enragés de la première heure devenus des engagés permanents.

Philippe Bertrand, Carnets de campagne sur France Inter, jeudi 1er janvier 2015.

Comments are closed.