La maison

« On nous dit le bonheur c’est le progrès, faites un pas en avant. Et c’est le progrès, mais ce n’est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté ? Si on essayait autre chose ? »
L’An 01, film de Gébé et Jacques Doillon, 1972.

Note d’intention : L’effondrement en cours révèle l’impasse dans laquelle nous a conduit la religion du progrès. Mais alors que la civilisation de puissance s’écroule, les professionnels de la politique et les officiels du spectacle matraquent qu’il n’y a pas d’autres alternatives que d’aller chercher la croissance avec les dents. Face à cette fuite en avant destructrice, des voix s’élèvent pour refuser une vie d’esclave réduite au travail, à la consommation, à la passivité.
Stop. Démobilisation générale. On coupe le moteur, on éteint l’écran. On arrête tout. On réfléchit.
Notre époque a besoin de livres.

Le Pas de côté proposera des ouvrages critiquant le productivisme et cherchant à promouvoir une organisation sociale conviviale, fondée sur la simplicité, l’entraide et l’autogestion. 

Mode de fonctionnement : Le Pas de côté est une association, les éditeurs sont bénévoles.

Article paru sur le site de la librairie Quilombo.

Reconnaissance de dette : merci beaucoup à Alice Le Roy de nous avoir glissé l’idée du « Pas de côté ».