Le Berry républicain, 12/02/2014

Détruisons les machines. Sous ce titre choc, Le Pas de côté a réuni deux textes de Samuel Butler (1832-1902) : Darwin parmi les machines, article paru en 1863 dans le journal néo-zélandais The Press, et Le Livre des machines, publié dans son roman utopique Erewhon en 1872, son œuvre la plus connue. L’écrivain britannique, influencé par la théorie de l’évolution, a développé une réflexion philosophique sur le rapport entre l’homme et la technique. Il met en garde le lecteur contre le développement de cette dernière : « Jour après jour, les machines gagnent du terrain sur nous ; jour après jour nous leur sommes plus asservis. » L’occasion pour l’éditeur vierzonnais, engagé dans la critique du productivisme, d’alimenter le débat sur la pertinence de la notion même de progrès.

Vincent Michel, Le Berry républicain, 12 février 2014, p. 9.

Comments are closed.