Alternatives non-violentes – n°165

Léon Tolstoï – L’Esclavage moderne

L’auteur de Guerre et paix et autres grands romans a vécu une sorte de conversion dans les années 1880. Dès lors l’écrivain continue à écrire romans et essais, mais il y dénonce alors la violence de l’armée, de l’Etat et de l’Eglise orthodoxe qui l’excommuniera par la suite.

Le texte L’Esclavage moderne est paru en 1901 en France. Il est à nouveau disponible grâce aux éditions Le Pas de côté, ce qui est une bonne nouvelle. Là, Léon Tolstoï ne s’en prend pas tant à la machine moderne qu’aux conditions de travail qu’elle impose. Cet écrit veut démontrer que le paysan a eu tort de partir travailler à la ville où il se retrouve exploité, déshonoré, condamné de fait à un nouveau servage.

La solution pour Léon Tolstoï est que l’homme apprenne à désobéir aux volontés de l’Etat et de l’Eglise qui font de lui l’esclave des temps modernes. Certes, des chapitres peuvent paraître décalés au regard de notre époque mais l’essentiel n’est pas là. Il est dans le fait que Tolstoï énonce des vérités qui perdurent, avec une plume qui s’avère plus moderne qu’on ne le pense. (…)

F.V., Alternatives non-violentes n°165, p. 68

crbst_import320

Comments are closed.