L’Ecologiste

Cinquante penseurs critiques du progrès sont présentés ici, chacun d’entre eux bénéficiant d’un portrait original très réussi de Stéphane Torossian. Les penseurs retenus ont été choisis et sont présents sous l’angle de leur apport au mouvement de la décroissance lancé au début des années 2000 par le journal éponyme. On trouvera des auteurs classiques (Charbonneau, Ellul, Castoriadis, Ivan Illich, Mumford…) mais aussi des auteurs moins attendus (Anando K. Coomaraswamy, Michel Freitag, Michel Henry, Gustav Landaueur, John Cowper Powys…). […] Un ouvrage qui donne largement matière à penser !

L’Écologiste n° 49, printemps 2017.

Comments are closed.