L’Ecologiste n° 47

Ce livre très riche rassemble une quarantaine de contributions sur la critique du progrès. On notera en particulier la contribution de l’historienne Marie-Jo Bonnet, fondatrice des « Gouines rouges », qui critique vertement la loi sur le « mariage pour tous » et ses conséquences sur la filiation, « désormais régie par la loi de l’offre et de la demande. (…) Où sont les limites ? Nulle part. »

L’Écologiste n° 47, juin-août 2016.

Comments are closed.